One Piece RPG

Venez Vivre l'Aventure Pirates !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réunion avec les membres de Barbe Blanche PV:Moby Dick

Aller en bas 
AuteurMessage
Marco
¤ Commandant de la 1ère flotte de Barbe Blanche ¤
¤ Commandant de la 1ère flotte de Barbe Blanche ¤
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1010
Age : 28
Grade : ¤ Commandant Floodeur ¤
Date d'inscription : 15/08/2008

Fiche RPG
Equipage: Moby Dick
Fruit du Démon: Chi Chi no Mi
Niveau:
17/20  (17/20)

MessageSujet: Réunion avec les membres de Barbe Blanche PV:Moby Dick   Dim 7 Sep - 4:51

Le jour se leva enfin, à peine le soleil levé que tous l'équipage était déjà sur le pont à travailler. La mer était plutôt calme ce matin se qui était d'ailleurs très étrange sur Grande Line. Le ciel annonçait aucun problème climatique pour la navigatrice. Comme d'habitude le commandant était encore entrain de dormir dans sa cabine. Après ces quatre jours de longue route depuis Water Seven l'équipage était fatigué et lacé. Le morale était au plus bas et le commandant ne sortait presque jamais sur le pont la journée. Sauf que cette journée était spéciale, spéciale en quoi? tous simplement parce que une ville était en vue. Cette ville c'était Nano-hana, la première ville du grand royaume d'Arabasta. Une ville assez calme où le commerce et les gens affluaient. Les hommes devaient réveiller Marco pour le prévenir. C'était bien ça le problème, comment réveiller leur chef sans le mettre en colère. Pour décider duquel allez réveiller leur bon commandant ils ont joués au juken. Le mec qui avait perdu ressemblait à un maigrichon sans aucune force. L'homme était tremblant, les goutes coulaient de son front. Tous le reste de l'équipage était derrière impatient de voir comment allait réagir leur commandant. L'homme tremblait tout en tournant la poignée, la porte s'ouvrit enfin. On pouvait voir Marco couché sur son lit à moitié endormi, il ronflait tellement fort que tous les pirates durent se boucher les oreilles. L'homme s'approcha doucement et secoua son épaule légèrement. En même pas trente secondes on vit l'homme s'écraser sur la rambarde du pont supérieur. Tous l'équipage devenu tous blanc et Marco était à moitié allongé sur son lit le bras tendu ainsi que ses yeux fermés. Les hommes se demandèrent si il était somnambule. Ces yeux s'ouvrient à peine et un grand bâillement sortit de sa bouche. Le commandant regarda son équipage et il leur demanda :

- Mais qu'est ce que vous foutez à me regarder bande de con !

Un homme de l'équipage lui expliqua en douceur qu'ils étaient enfin aux abords de la ville de Nano-hana. Marco leurs demanda de quitter les lieux et de retourner à leur poste d'un simple geste de la main. Il sortit à peine de sa cabine que les rayons du soleil l'éblouit, il mit sa main devant son visage pour la cacher. Toutes cette lumière de bon matin était trop violente pour le jeune homme. Après quelques minutes le bateau amarra enfin au port de cette petite ville. Le commandant laissa tous son équipage dans le bateau il ne voulait pas voir un de ses sbires lui trainer dans les pattes. Il fit un petit saut et atterris sur le pont du port. D'ailleurs le port n'était pas vraiment beau, c'était un port très simple et il n'y avait pas beaucoup de bateau amarrés. Parmi les bateaux se trouvait un bateau très bizare. Ce n'était même pas un bateau mais plutôt une barque très sophistiquer qui s'appelle d'ailleurs aéroglisseur. Il contenait une voile et une sorte de gros moteur à l'arrière. C'était sans aucun doute l'aéroglisseur de Ace, le commandant de la second flotte de Barbe Blanche. Cela voulait d'ailleurs dire qu'Ace était dans le royaume d'Arabasta mais où exactement cela personne ne le savait. La seul chose qu'espérait Marco c'est qu'il soit encore dans cette ville. Il partit alors le sourire aux lèvres content de savoir qu'un de ses congénères soit ici. A peine avait-il fait une dizaine de pas que le soleil le brulait et le sable lui piquait les yeux.

Cette endroit n'était vraiment pas un bonne endroit pour lui. Il continuait de marcher dans la rue principale en cherchant une auberge où il pourrait trouver des renseignements sur Ace. Sur la rue se trouvait un nombre incalculable de marchands et de soldats. Tout en continuant de marchant doucement contre le vent qui était d'une grande violence il vit un homme et une femme qui attira son attention, ils étaient tous les deux de dos. L'homme était torse nu portant un chapeau orange, un collier de perle rouge ainsi que un short noir et des chaussure de la même couleur. Mais le plus surprenant c'était son tatouages dans le dos. Le tatouage était une croix violette avec au centre une tête et un demi croissant de lune blanc. Pas de doute c'était belle est bien la marque de Barbe Blanche et cet homme était en faite Ace. Quand à la femme qui l'accompagnait elle avait des cheveux marrons qui descendait bien bas. On pouvait aussi apercevoir un arc et un carquois, pourquoi prendre un arc la pauvre femme se croyait-elle encore au moyen age? Pour continuer sa description et bien elle portait un short noir assez court d'ailleurs qui attira le regard du jeune homme. Elle était plutôt bien foutu cette jeunette pensait-il. Pour finir ses chaussures était de la même couleur que son short et elles arrivaient au niveau des chevilles. Le commandant ne voulait pas perdre la trace de Ace et se dépêchant il prit une pastèque qui était disposé sur l'établit d'un marchand et il la lança en pleine tête sur Ace. Le marchand criait de toutes ces forces et Marco lui lança une pièce pour rembourser la pastèque et ne plus attendre ces cris strident qui grondait dans sa tête. Ace tourna la tête avec le jus de la pastèque qui coulait sur toute sa tête. Marco leva sa main et cria :

- Hey ! Baka que fait-tu ici?

Pendant quelques secondes il bloqua sur Elva ne la connaissant pas et étant attiré par sa beauté. Il reprit la parole et redemandât :

- Qui est cette manifique femme qui t'accompagne?

Ces yeux s'illuminait cela faisait tellement longtemps qu'il n'avait pas une aussi belle beauté. Une question trottait dans sa tête, est ce que ce serait la femme de Ace?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elva A. Appealing
¤ Pirate | membre de l'équipage "Moby Dick" ¤
¤ Pirate | membre de l'équipage
avatar

Féminin
Nombre de messages : 277
Age : 23
Localisation : En train de faire/dire/créér/lancer une connerie (rayer la mention inutile)
Grade : Pirate de Barbe Blanche | Apple Girl
Date d'inscription : 22/07/2008

Fiche RPG
Equipage: Moby Dick
Fruit du Démon: Ryoku Ryoku no Mi
Niveau:
8/20  (8/20)

MessageSujet: Re: Réunion avec les membres de Barbe Blanche PV:Moby Dick   Dim 7 Sep - 15:57

Pfff ... Ces habitants sont fous ... Se promener par un tel temps avec du sable dans les yeux ... J'ai mal aux yeux... J'ai SI faaaaaim ... Ace-kun, c'est quand qu'on maaange ? Bouuuh ...

Cela devait faire un quart d'heure qu'Elva jacassait et se plaignait. Les deux nakamas venaient tout juste de débarquer à Nanohana. Il fallait dire que la traversée avait plutôt été ANIMÉE. Elva avait d'ailleurs appris que oui, Ace était narcoleptique et que non, ce n'était pas bien de shooter dedans lorsqu'il dormait.

A vrai dire, ils avaient un peu le même handicap. La jeune fille était habillée avec une tunique verte qui descendait jusqu'a la moitié de son short et des bottines montantes. Ses cheveux mi-longs désordonnés lui descendaient maintenant en bas des épaules. A son dos, un grand arc, à la courbure fine accompagné d'un carquois rempli à craquer de flèches empennées de plumes vertes. Les oreilles de la jeune fille étaient un peu plus pointues que la normale, ce qui avait don d'étonner la plupart des gens qui la croisaient pour la première fois.

Lorsqu'on appuyait fort sur le hanche gauche d'Elva, celle-ci s'endormait, et c'était peu pratique durant un combat. Enfin, cela ne lui avait jamais couté la vie jusqu'a présent.

Ils taient donc descendus de l'embarcation -peu confortable pour Elva qui était obligée de se recroqueviller pour ne pas tomber à l'eau- pour peut-être, aller se restaurer. Elle s'apprêtait à adresser une autre phrase à Ace lorsque celui-ci...
Sploooooorsh !

... Se prit une pastèque en pleine figure. D'un geste vif, Elva se retourna pour voir l'envoyeur. Aïe, il allait sûrement se faire tuer par Ace... L'air abasourdi, elle fixa l'homme qui se trouvait devant eux. Il était assez grand et portait une chemise et un pantalon noir. Sur sa tête, des cheveux étranges qui ressemblaient au haut d'un ananas. Sur son torse, le tatouage de Barbe Blanche, le même que celui qu'elle portait au dos. Celui-ci semblait connaître Ace - qui dégoulinait de jus de pastèque- et lui adressa une phrase joviale.

- Hey ! Baka que fait-tu ici ?

Pour appeler le jeune homme ainsi, il devaient être proches.

- Qui est cette manifique femme qui t'accompagne? , fit-il avec un regard de merlan frit.

Elva le fixa avec un air d'incrédulité mélangé à de l'appréhension. Encore un dragueur. Et justement l'occupation d'Elva, c'était de les remettre à l'eur place. Elle espérait au moins que le regard glacial qu'elle lui lanca suffirait à le refroidir. D'ailleurs, où étaient ses compagnons de route en ce moment ? Elle leva les yeux au ciel et tendit un mouchoir à Ace, histoire qu'il s'essuie et ne ressemble pas à un sagouin jusqu'a la fin de sa vie.
Elle ignorait que le lanceur de pastèques se trouvait être le commandant de la première flotte de l'équipage de Barbe Blanche. A vrai dire, elle ne connaissait pas grand-chose de ses nakamas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Portgas D. Ace
¤ Commandant de la 2° Flotte de Barbe Blanche ¤
¤ Commandant de la 2° Flotte de Barbe Blanche ¤
avatar

Féminin
Nombre de messages : 315
Age : 25
Localisation : Drum~Avec les Lapins Crétins
Grade : Pirate
Prime : 200.000.000
Date d'inscription : 22/07/2008

Fiche RPG
Equipage: Moby Dick
Fruit du Démon: Mera Mera No Mi
Niveau:
16/20  (16/20)

MessageSujet: Re: Réunion avec les membres de Barbe Blanche PV:Moby Dick   Lun 8 Sep - 22:05

Ace en avait marre. UNE HEURE qu'ils avaient débarqué à Nanohana. UNE HEURE seulement. UNE HEURE qu'il marchaient en ville, où une chaleur lourde et assomante régnai, et UNE HEURE que cette chère Elva passait son temps à RÂLER !! Bref, Ace en avait ras-le-bol.
En plus, la taversée qu'ils avaient effectuée depuis le Royaume de Drum avait été épuisante. Du moins pour le pauvre pirate à 200 000 000 de berrys. Enfin, le point positif, c'est qu'il avait réussi à faire comprendre à Elva qu'il ne fallait pas le réveiller à coups de pieds dans le ventre quand il dormait, car il était narcoleptique et qu'il ne pouvait rien contre ça. Le point négatif, c'est qu'il n'avait réussi cet exloit qe le DERNIER jour de la traversée. En d'autres termes, il était crevé, épuisé, vidé, car il n'avait pas eu sa dose de sommeil. Des cernes plus profondes que celles de d'habitude se creusaient sous ses yeux, témoingant de son extrême fatigue.

Et voilà que de surcroît, la miss se mettait à râler. Mais pourquoi est-ce qu'il avait accepté de l'emmener avec lui ? Hein, pourquoi ? Parce qu'il était idiot et trop gentil, voilà la réponse. Foutue vie.
Bref, ils étaient en train de marcher dans la ville de Nanohana, où Ace se sentait beaucoup plus à son aise qu'à Drum, grâce à la chaleur. Aujourd'hui était un jour de marché, et les étals colorés des fruits et tissus égaillaient la ville de leurs teintes éclatantes. Les femmes arboraient des toges aux couleurs vives, les hommes des tenues de déserts beaucoup plus dicrètes, beiges ou blanches.
Ace retrouvait sa bonne humeur habituelle (même s'il était toujours aussi crevé).

Quand tout à coup, il chancela sous le choc d'un coup reçu en pleine tête. Comment arriva-t-il à rester debout, là est le mystère, messieurs dames. Mais bon, c'est la vie. Tout de suite après, ils sentit quelque chose de liquide lui couler dans le cou.
Une pastèque. Portgas D. Ace, l'un des pirates les plus recherchés par la Marine, venait de se prendre une pastèque en pleine tronche, dans la ville de Nanohana, à Alabasta. La bonne humeur de Ace retomba aussitôt. Il se retourna, cherchant du regard le responsable qui pensait que le lancer de pastèque était le sport national du coin. Au passage, il avait remarqué qu'Elva avait eu le même reflexe que lui. Il fouilla la foule du regard, quand il entendit :

- Hey ! Baka, que fais-tu ici ?

Dégoulinant de jus de pastèque, il repéra le quidam. Et le reconnut aussitôt.

- Je sers de cible à tous les imbéciles du coin qui ont soudainement nvie de lancer des pastèques dans la rue. Ca te va comme réponse ?

Sans attendre la réplique de Marco, il entreprit de se débarasser des restes de pastèque qui restaient collés sur son visage et dans ses cheveux. Lorsqu'il eut fini, il remarqua que son collègue ne quittait pas Elva des yeux.
Incroyable. Ne me dites pas que Marco aurait le coup de foudre pour Elva ? Eh ben, le monde est décidément pleins de mystères...
Et il fallait croire que les suppositions de Ace étaient exactes, puisqu'il lui demanda :

- Qui est cette magnifique femme qui t'accompagne ?

Il avait les yeux d'un merlan frit. C'était assez comique à voir, surtout si on ajoutait à ça ses cheveux en feuilles d'ananas et sa haute et solide stature, qui faisaient de lui quelqu'un d'assez imposant et impressionant. Il avait l'air parfaitement idiot. C'est ça qui était drôle.
Un sourire aux lèvres, Ace entreprit donc de faire les présentations. Surtout que Elva fixait Marco d'un air froid et méprisant. Elle n'aimait donc pas se faire draguer comme ça ?

- Mon vieux, je te présente Elva A. Appealing, une de nos nakamas. Elle fait partie de ma flotte. On s'est rencontrés il y a environ deux semaines à Drum. Visiblement, le vieux l'a engagée après que je sois parti.

Après cette brève présentation, il se touna vers Elva.

- Elva, je te présente Marco. C'est le commandant de la première flotte de notre équipage. J'ai souvent dû collaborer avec lui avant, c'est comme ça qu'on s'est connus.

Puis, de nouveau à Marco :

- Blague à part, Marco, qu'est-ce que tu fabriques sur cette île, à part lancer des pastèques à la tête des gens ?

Après avoir posé cette qustion, il proposa d'allr dans un restau manger un morceau. Il mourrait de faim, et ça n'était pas pour arranger sa fatigue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marco
¤ Commandant de la 1ère flotte de Barbe Blanche ¤
¤ Commandant de la 1ère flotte de Barbe Blanche ¤
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1010
Age : 28
Grade : ¤ Commandant Floodeur ¤
Date d'inscription : 15/08/2008

Fiche RPG
Equipage: Moby Dick
Fruit du Démon: Chi Chi no Mi
Niveau:
17/20  (17/20)

MessageSujet: Re: Réunion avec les membres de Barbe Blanche PV:Moby Dick   Lun 8 Sep - 23:55

Ace ne répondit pas vraiment à la réponse de Marco. Il n'avait pas du apprécier la pastèque. Apparemment cette jeunette devait souvent se faire harceler par des pervers. Le compliment que lui dit Marco avait fait l'inverse de l'effet voulu. Elva le regarda d'un air mécontent et froid. Il fallait croire qu'il ne connaissait rien à la drague. Il pensa que la prochaine fois qu'il verrait une femme aussi belle il lui cracherait dessus peut-être que l'effet inverse se passera-t-il encore une fois. Le jus de la pastèque commençait à peine à couler que la petite naine lui tendit un mouchoir. Ace avait un sourire qui commençait à se dessiner, Marco avait l'impression qu'il se moquait de lui, peut être une vengeance pour le coup de la pastèque. Ace fit les présentations qui fut d'ailleurs très courte et rapide.

La chose comme l'appelait le commandant de la première flotte s'appelait enfaite Elva A. Appealing et faisait partit de la flotte de Ace. Comment cela se faisait-t-il que Marco n'en soit pas mit au courant à croire que Barbe Blanche recrutait maintenant en masse. Est ce qu'il préparait quelque chose comme ce que lui expliquait un membre de CP9? Il se sentait mal de ne pas être au courant d'autant de chose. Le boss devait cacher un tas de truc enfaite. De nouveau Ace prit la parole après avoir fait les présentations et il demanda à Marco se qu'il venait foutre sur cette île assez paumé il faut le dire. A peine il finit sa question qu'il demanda de suite d'aller manger dans une auberge. Le commandant pensa que même avec ce temps et le sable l'appétit de Ace n'avait pas changé. Les trois pirates à la solde de Barbe Blanche commencèrent à marcher cherchant une auberge dans la rue principale. Tout en marchant Marco expliqua à son camarade ses raisons :

- Je vais t'expliquer avant qu'on arrive à l'auberge !

Si il dit cette phrase ce n'était pas pour rien, il connaissait très bien Ace. A peine ils seront arrivés qu'il va s'endormir tout en mangeant et ce n'était pas dans ses manières de changer d'habitude. Marco reprit alors la parole :

- Je viens sous l'ordre direct de Barbe Blanche mais je ne connais pas encore les raisons. Depuis quelque temps il s'amuse à me laisser des indices pour m'indiquer la prochaine étape ... Ces temps ci je n'arrive vraiment pas à le cerner.

C'était sur que le commandant ne venait pas ici pour faire du tourisme. Le sable, le soleil, les gens agressifs ... des vrais vacances pour lui s'était le calme absolu, le bruit de la mer ... mais revenons à nos moutons. Il était un peu inquiétés concernant son Boss, il aurait bien voulu savoir se qui se tramais dans sa tête. Ace commençait à accélérer le rythme malgré sa fatigue, surement du à l'appel de la nourriture. Marco lâcha léger sourire, sa faisait plaisir de voir son vieille amis. Il regarda Elva du coin de l'oeil et était surprit qu'une maigrichonne mais surtout une femme soit prit dans l'équipage. Il s'avança d'elle tout en continuant de marcher et avec son doigt il poussa légèrement sa tête puis, explosa de rire tout en disant à Ace :

- Comment un truc aussi léger et fragile à pu rejoindre nos rangs ?! Le vieux est tombé sur la tête ! C'est une manifique femme mais elle n'est pas faite pour le combat

Cette remarque très dure, il l'avait faite car pour lui pour faire partit des pirates de Barbe Blanche il faut le mériter et en être fière. En faisait cette remarque il voulait voire de quoi est capable cette gamine. Il avait du mal à marcher tellement il rigolait. L'auberge était à une dizaine de pas mais lorsqu'ils voulurent s'y rendre le vent se mit à augmenter de puissance. Il soufflait très fort, le sable volait dans tous les sens et les produits que vendaient les commerçants s'envolaient. Ils se dépêchèrent de tous ranger et de s'abriter dans les maisons voisines. Ils avaient l'habitude à force de vivre içi et ceux qui n'avait pas eu le temps s'envolèrent avec ou sans leurs établits. Il s'arrêta de rire sinon il allait avalé des grains de sable et avec facilité il marcha à contre vent vers l'auberge. Pendant sa marche, sans se retourner; il cria à cause du vent à son coéquipier :

- Fais gaffe que ta chose ne vole pas trop loin, c'est grand Alabasta

Après ça il rentra dans l'auberge et tous les habitués du coin le regarda avec étonnement. Pour eux personne ne s'aventure dehors avec une tempête de cette violence. Il secoua ses cheveux et une tonne de sable en tomba. Faut dire que ces cheveux sont fait pour tout attirer. Après cela il s'assit à une table juste à côté du bar en attendant que ces coéquipiers arrivent. Il pensa que Ace savait se qu'il fallait commander pour Marco vu le nombre d'année qu'ils ont passé ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elva A. Appealing
¤ Pirate | membre de l'équipage "Moby Dick" ¤
¤ Pirate | membre de l'équipage
avatar

Féminin
Nombre de messages : 277
Age : 23
Localisation : En train de faire/dire/créér/lancer une connerie (rayer la mention inutile)
Grade : Pirate de Barbe Blanche | Apple Girl
Date d'inscription : 22/07/2008

Fiche RPG
Equipage: Moby Dick
Fruit du Démon: Ryoku Ryoku no Mi
Niveau:
8/20  (8/20)

MessageSujet: Re: Réunion avec les membres de Barbe Blanche PV:Moby Dick   Mar 9 Sep - 20:28

Ace fit les présentations à sa place. Ainsi le dragueur refoulé s'appelait Marco, et était le commandant de la première flotte des bateaux de Barbe Blanche ! En d'autres circonstances, elle aurait pu dire "respect". Mais elle se contenta de le fixer silencieusement avec un air patibulaire. Non, Elva détestait se faire draguer. D'autant plus qu'elle avait une très mauvaise opinion du sexe opposé. Son nakama avait l'air fatigué. Mais comme elle le connaissait, un peu de bouffe allait le requinquer.

Du moins, elle l'espérait. Les deux nakamas d'Elva se mirent en route vers une auberge. Aparemment , ils discutaient... de choses qui ne l'intéressaient pas. La jeune fille se mit en arrière, pour les laisser en paix. Elle fendait avec aisance la foule dense qui se pressait dans les rues de Nanohana. Si elle imaginait que la rue était une rivière, elle se retrouvait nageuse tentant de remonter le courant ou au contraire le descendant en évitant les éceuils. Elle interrompit son flot de pensées pour admirer les reflets oranges d'un pourprier lové dans une cage de verre. Le serpent, long d'une quarantaine de centimètres, se tenait immobile dans le seul recoin qu'atteignait le soleil.

Quelque chose la tira de sa rêverie. Le dénommé Marco l'observa du coin de l'oeil, s'approcha d'elle, leva la main et poussa légèrement sa tête. Qu'est-ce qu'il voulait ? Si il voulait qu'elle le frappe, il allait la sentir venir. Et à ce moment précis, alors qu'elle réfléchissait sur la couleur de chausettes qu'elle allait mettre pour demain, Marco prononca LA phrase qu'il ne fallait pas, surtout devant Elva.

Comment un truc aussi léger et fragile à pu rejoindre nos rangs ?! Le vieux est tombé sur la tête ! C'est une manifique femme mais elle n'est pas faite pour le combat.

Oooh, comme il allait être DiFFiCiLE de garder son calme.

Elva resta coite et se contenta de le fusiller du regard. Ne jamais frapper l'un de ses supérieurs ! Même si elle aurait été tentée de répondre "la femme à qui tu parles pourrait t'exploser avec un seul orteil les mains dans le dos", elle resta calme. Soudain, le vent se mit à siffler. Des tonnes de sable lui arrivaient dans la figure et elle avait du mal à respirer. Alors Marco dit une autre phrase, qui sembla achever Elva vut la tête qu'elle tirait.

- Fais gaffe que ta chose ne vole pas trop loin, c'est grand Alabasta !

- Sache, petit être aussi moche que décérébré, que les femmes sont aussi faites pour le combat et ne sont pas bonnes qu'a exaucer vos désirs personnels... Pis apelle moi par mon prénom aussi, est-ce que moi j't'apelle Walker Texas Ranger ou Monkey D. Luffy ?!

Mais, à la plus grande déception d'Elva, Marco ne sembla pas avoir entendu la pique qu'elle venait de lui lancer. Tant pis ...

Nanohana... Tout lui était familier ici. Oui, Elva avait passé une partie de sa jeunesse dans cette ville. Bien sur, Ace ne le savait pas -et s'en fichait complètement- mais Elva était heureuse de revenir ici. Les parfums entêtants, la sensation du sable dans la figure qui vous fait cracher 20 fois par minute, oui, Elva connaissait bien ces sensations.

Le coeur d'Elva se serra au souvenir de Thouyi, une petite fille qu'elle avait connue six ans auparavant et qui l'avait acceuillie comme personne ne l'avait jamais fait auparavant. Elva l'avait sauvée des mains d'un adolescent, Heirmag, qui avait sous son "commandement" une petite bande de voleurs. Ce dernier menacait de lui couper une main, et la jeune fille l'avait sauvée par mégarde. Thouyi lui avait expliqué les codes des pirates, lui permettant ainsi de s'intégrer en douceur parmi eux. De trouver sa place et de construire.

Trois mois plus tard, Thouyi avait été tuée par Heirmag.
Un voile obscurcit les yeux d'Elva. Elle avait promis de tuer Heirmag un jour. Mais elle ne l'avait jamais fait.
Oui, dans un sens Elva était faible (oui,oui, ne t'offusque pas, tu l'as bien été un jour petit geignard). Elle avait une mentalité très complexe voire impossible à comprendre.

Auparavant, Elva était une jeune fille sans aucun talent ni aucun caractère. Pour cache sa nature faible, elle avait commencé à vouloir devenir comme elle l'était actuellement, c'est à dire vantarde, éxubérante et ... très agacante. Peu à peu, elle s'était imprégnée de cette personnalité, et était vraiment devenue ainsi. Au fond, elle n'était qu'une fille peu intéressante et sans aucun talent particulier.

Elva leva les yeux ... et s'apercut qu'elle était en train de broyer du noir depuis au moins cinq minutes, qu'elle n'avait rien commandé, qu'elle avait l'air d'une dépressive et que ses deux nakamas et le tarvernier la regardaient bizarrement. Oui oui, parfaitement, un moment de solitude, SoLiTUS MoMENTiS comme l'appelent les scientifiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Portgas D. Ace
¤ Commandant de la 2° Flotte de Barbe Blanche ¤
¤ Commandant de la 2° Flotte de Barbe Blanche ¤
avatar

Féminin
Nombre de messages : 315
Age : 25
Localisation : Drum~Avec les Lapins Crétins
Grade : Pirate
Prime : 200.000.000
Date d'inscription : 22/07/2008

Fiche RPG
Equipage: Moby Dick
Fruit du Démon: Mera Mera No Mi
Niveau:
16/20  (16/20)

MessageSujet: Re: Réunion avec les membres de Barbe Blanche PV:Moby Dick   Jeu 11 Sep - 20:33

Tout en marchant, Marco expliquait à Ace les raisons de sa présence à Alabasta, plus clairement que lui-même ne l'avait fait... L'homme aux cheveux en feuilles d'ananas avait donc été envoyé par Barbe Blanche... Qui s'amusait à lui faire faire un jeu de piste ? Ace esquissa une moue dubitative. Barbe Blanche qui se prend pour Sherlock Holmes, on aura tout vu... Manquerait plus que la pipe en bois et le chapeau bizarre, et ce serait la totale...
Souriant en imaginant son capitaine grimé de la sorte, Ace retrouvait peu à peu sa bonne humeur, malgré l'odeur de pastèque qu'il traînait désormais partout. Et il se décida à donner une explication normale à son nakama.

- Soka... Elva et moi, on vient de Drum. Un vieux docteur qui nous a aidé nous a chargé de porter une lettre à une de ses connaissances. Alors nous voilà...

Tiens, en parlant d'Elva... Ace venait de s'aperçevoir que la jeune fille n'était pas à leurs côtés, en train de ramener son grain de sel ou de râler, mais derrière aux, à quelques pas, regardant tranquillement les étals du marché d'un air rêveur.
Puis, il se rendit compte que Marco aussi l'observait. Aïe, le connaissant, il alait sûrement sortir LE truc à pas dire...
Gagné.

Comment un truc aussi léger et fragile à pu rejoindre nos rangs ?! Le vieux est tombé sur la tête ! C'est une manifique femme mais elle n'est pas faite pour le combat.

Ace se frappa le front avec le plat de la main... Non mais quel boulet, celui-là...
Voyant qu'Elva avait elle aussi entendu, Ace fit signe à Marco de se taire, sans pour autant dire un mot. C'est sûrement pour ça que, saisissant l'occasion qu'offrait le vent soudain de sortir une nouvelle vanne, il continua sur sa lancée...

- Fais gaffe que ta chose ne vole pas trop loin, c'est grand Alabasta !

Imbécile. Triple triple imbécile. Ca se voyait qu'il ne connaissait pas Elva.
Ace se tourna vers sa nakama et grimaça en la voyant. Elle avait l'air tout bonnement fu-ri-euse. Pas étonnant. Ca allait barder pour Feuilles-D'Ananas. S'il voulait séduire la "magnifique femme", il allait en rester pour ses frais...
D'ailleurs, la réaction d'Elva ne se fit pas attendre.

- Sache, petit être aussi moche que décérébré, que les femmes sont aussi faites pour le combat et ne sont pas bonnes qu'a exaucer vos désirs personnels... Pis apelle moi par mon prénom aussi, est-ce que moi j't'apelle Walker Texas Ranger ou Monkey D. Luffy ?!

Argh... Une réplique purement Made by Elva, ça... Puis qu'est-ce que Luffy venait faire là dedans ? Hé ho...
A cause du vent, Marco n'avait pas entendu la pique d'Elva. Tant mieux. Ace n'aurait pas à gérer une bagarre en plein milieu de Nanohana par jour de marché, à cause de deux imbéciles portant l'emblême de Barbe Blanche. C'aurait été le ponpon, ça...

Ils déambulèrent encore quelques minutes dans les rues poussiéreuses de la ville, puis entrèrent dans une taverne qui leur semblait acceptable... Ils s'assirent, et en attendant le tavernier, Ace glissa à Marco :

- La prochaine fois, réfléchit avant de provoquer Elva... J'ignore pourquoi, mais on dirait qu'elle déteste les hommes, et quand elle s'énerve, mieux vaut ne pas être dans les parages. Et j'apprécie pas qu'on emmerde mes nakamas. Vu ?

Non mais c'est vrai quoi. S'il laissait le premier imbécile venu, même s'il s'agissait de Marco, venir enquiquiner ses camarades, où allait le monde ? Droit à sa perte, voilà la réponse.
C'est à ce moment là que le tavernier arriva pour prendre les commandes. Ace commanda pour lui et Marco, il le connaissait tellement bien qu'il n'avait même pas eu besoin de lui demander, et se tourna vers la jeune fille.

- Et toi El...

Il n'acheva pas sa phrase tant l'air sombre et triste d'Elva le frappa. Il ne l'avait jamais vue ainsi et cela l'inquiétait au plus haut point. Qu'est-ce qui lui arrivait ? Marco et le tavernier semblaient se poser la même question. Enfin, la jeune fille sembla se réveiller. Elle les dévisagea tour à tour, l'air décontenancé et mal à l'aise. Elle ne trouvait pas les mots à dire.
Afin d'abréger son "supplice", Ace lança :

- O... Ok, tavernier, mettez la même chose pour elle. Merci, beaucoup ! Ah, et au fait Marco, je voulais te parler de...

A nouveau, il laissa sa phrase en suspens. Mais cette fois, c'était à cause d'une conversation qu'il avait surpris à une table non loin d'eux.
Marco, intrigué, voulu l'engager à poursuivre, mais Ace le fit taire, agacé :

- Tais toi, imbécile ! Tu m'empêches d'écouter !

Ace tendit à nouveau l'oreille, une main levée pour intimer le silence à ses compagnons qui le dévisageaient avec inquiétude. La conevrsation qu'il venait de surprendre concernait son vieil ennemi : Barbe Noire...
Les deux hommes qui parlaient se levèrent. L'un était grand et maigre, l'autre petit mais costaud. Aucun des deux n'avait la carrure de Teach. Des envoyés ? Des chasseurs de primes ? Ace n'en avait aucune idée. Les deux hommes partirent.
Alors qu'il s'apprêtait à les suivre, Ace remarqua que l'un d'eux avait commis l'imprudence de laisser une carte de visite. Il la ramassa, et revint s'asseoir, un sourire énigmatique aux lèvres....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marco
¤ Commandant de la 1ère flotte de Barbe Blanche ¤
¤ Commandant de la 1ère flotte de Barbe Blanche ¤
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1010
Age : 28
Grade : ¤ Commandant Floodeur ¤
Date d'inscription : 15/08/2008

Fiche RPG
Equipage: Moby Dick
Fruit du Démon: Chi Chi no Mi
Niveau:
17/20  (17/20)

MessageSujet: Re: Réunion avec les membres de Barbe Blanche PV:Moby Dick   Sam 13 Sep - 20:33

Marco vit ses deux nakamas entrer et s'installer à table. Lui pendant ce temps était avachit sur la table. Il prenait une bonne partit de la table, ces paupières était très lourde et il essayé de lutter. C'était tous bonnement impossible. Ace n'avait apparemment pas apprécié la remarque qu'avait fait Marco concernant Elva. Il lui dit qu'il devait réfléchir la prochaine fois, réfléchit avant de provoquer Elva. Puis il lui expliqua qu'elle n'aimais pas les hommes. Il continua en le mettant en garde car il ne faudrait pas être dans les parages quand elle s'énerve. Il termina ça phrase en lui disant qu'il n'appréciait pas qu'on emmerde ses nakamas. Voir Elva dans tous ces états c'est bien sur ce que voulait Marco. Le tavernier arriva et comme le pensait le commandant de la première flotte Ace le connaissait bien vu qu'il avait prit la bonne commande. Quand à Elva elle ne répondait pas ce qui intrigua notre chère Marco. Lui qui était avachit releva un tout petit peu sa tête et vit la jeunette qui avait l'air assez mal à l'aise. Il n'y fit même plus attention et se remit dans sa position de départ.

C'était surement à cause de lui mais, il n'allait pas s'excuser c'était pas son genre. Si elle n'allait pas bien juste à cause de ça et bien elle n'avait pas sa place chez Moby Dick. Ace demanda la même chose pour elle au tavernier puis, il reprit la conversation avec Marco en lui disant qu'il voulait lui parler de quelque chose mais il ne finit même pas sa phrase. Apparemment il fut intéressé par autre chose. Le commandant de la première flotte leva les yeux pour voir ce qui l'intéressa et il lui lança un Hein?! Ace l'avait extirpé de son sommeil. Ace répliqua alors qu'il l'empêchait d'écouter. Cette chose qui l'intéressait devait être d'une grande importance. Marco toujours avachi sur la table entendit le bruit d'une chaise et n'y prêta pas attention. A peine quelques secondes après il entendit un craquement comme si quelqu'un venait de s'assoir. Ça devait surement être Ace qui avait fait un petit allé retour rapide. Marco se releva et se tenant droit en regardant la porte d'entrée comme si il attendait quelque chose. La patron revenu avec trois choppe et un plat pour Ace. Le commandant leva sa choppe et cria :

- A notre retrouvailles et à la rencontre d'Apelling ! Kempai !

Sur ces mots ils trinquèrent tous ensemble et buvaient. C'était choquant lui qui était à moité endormie il y a quelque minute était en pleine forme maintenant. D'ailleurs c'est bien les seuls moments où il est dans cette état, à part bien sur pour les combats. En plus de ça il n'avait pas appelé la jeunette par son prénom, peut être avait-il retenu la leçon. Non je ne pense pas c'était plutôt qu'il était joyeux. La porte s'ouvrit et se claqua avec violence contre le mur. Deux personnes se tenait devant, un grand et costaux avec un veste à capuchon, une armure de cuir, un pantalon de soie et des bottines. Tous ces habits était de couleur verte. Quand à l'autre c'était un noir, il était habillé en costard cravate belle chaussure, très chic quoi. L'un sortit une affiche et regardait dans toute l'auberge. Il cherchait quelqu'un mais qui?! Leurs regards s'arrêta sur Elva, ils se regardèrent tous les deux et avec un grand sourire ils sortirent leurs attirails d'armes. L'un avait une grande épée, surement une claymore vu qu'il l'à tenait à deux mains et l'autre deux dagues. Marco avait un grand sourire, c'était ça qu'il attendait en regardant la porte.

Ces deux types n'étaient pas venus sans raison, il les avaient engagé. C'étaient tous les deux des tueurs à gages. Sa seul raison était de tester cette nouvelle et si elle mourait et bien c'était qu'elle n'était pas digne de rester au coté de Barbe Blanche. Tous cela aucun de ces deux nakamas le savait. avant même que Ace tente quoi que se soit Marco chuchota Chi Chi no sasu Il commença à se lever mais il se rendit vite compte qu'il ne pouvait pas. La terre avait craqué le sol et avait entouré ces pieds. Il regarda alors Marco avec étonnement, pour faire court Marco le regarda en lui faisant non de la tête. Les deux ennemies foncèrent sur Elva les armes en avant. Comment allait elle réagir et est ce que Ace allait accepté la demande de Marco?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elva A. Appealing
¤ Pirate | membre de l'équipage "Moby Dick" ¤
¤ Pirate | membre de l'équipage
avatar

Féminin
Nombre de messages : 277
Age : 23
Localisation : En train de faire/dire/créér/lancer une connerie (rayer la mention inutile)
Grade : Pirate de Barbe Blanche | Apple Girl
Date d'inscription : 22/07/2008

Fiche RPG
Equipage: Moby Dick
Fruit du Démon: Ryoku Ryoku no Mi
Niveau:
8/20  (8/20)

MessageSujet: Re: Réunion avec les membres de Barbe Blanche PV:Moby Dick   Sam 13 Sep - 21:38

Elle se préparait à retomber dans une nouvelle crise de Kurt Cobainite aigüe (qui se caractérise par l'envie de se laisser dépérir dans un caniveau) mais n'en eut pas le temps, déjà le barman apportait les chopes de saké. Mais ce qui était bien connu chez Elva, c'est qu'elle était loin d'avoir une descente de saké digne de celles du Niagara. Elle aurait évité de boire trop en temps normal. Car quand la jeune fille buvait trop, elle pouvait avoir "les fils qui se touchent", c'est à dire un changement total de sa personnalité. D'un air nonchalant elle but son verre et continua à rentrer la tête dans les épaules, l'air maussade et mécontent. Ace semblait avoir trouvé quelque chose là bas, peut-être que c'était quelque chose le concernant. Mais une pensée la tourmentait. Les deux hommes qu'Ace avait écouté attentivement tout à l'heure lui disaient quelque chose. Ou plutot l'un des deux hommes. Oui, son visage lui était étrangement familier.

Mais elle ne s'attarda pas sur ces pensées car déjà la porte de la taverne s'ouvrait une fois de plus sur deux hommes très musclés et à l'air menacants. Ils semblaient chercher quelqu'un, ou quelque chose. Des armes étaient attachées à leur ceinture, et ils n'avaient pas l'air d'être le genre de gars à discuter tranquillement autour d'une tasse de thé. Le premier tenait deux dagues effilées et l'autre une grande épée qui aurait été trop lourde pour la jeune fille mais qu'il semblait pouvoir soulever sans aucun problème.

Leurs deux regards s'arrètèrent sur la jeune pirate de Barbe Blanche. Ils s'échangèrent un regard qui signifiait "ok, on explose cette maigrichonne" et , d'un seul ensemble, s'élancèrent vers la jeune fille. Elva bondit quelques mètres en arrière alors que les deux hommes raterissaient à l'endroit ou elle s'était tenue auparavant. Les rares personnes présentes dans le restaurant se tournèrent vers les trois personnes. Elle jeta un coup d'oeil rapide vers ses nakamas et une expression de totale incrédulité lui recouvrit le visage. Ace était scotché au sol par de la terre enserrant solidement ses chevilles, et Marco la regardait avec un air de défi.

L'un des deux hommes se tourna vers Elva, et courut vers elle, les deux dagues en main. Sa main s'abattit sur l'épaule d'Elva et, pendant qu'il assurait sa prise, s'apprêta à lui asséner un coup monumental. Elva ne chercha pas à se dégager. Malgré la force surhumaine de la jeune fille son adversaire était bien trop corpulent pour qu'elle ait la moindre chance d'y parvenir. Elle se contenta de saisir le poignet du battoir qui lui broyait l'épaule et, en pivotant sur ses hanches, le tordit de toutes ses forces. Le poignet émit un bruit sec en se brisant et l'homme poussa un cri de douleur très convaincant. Le deuxième homme, celui avec l'épée, lui jeta un regard, une lueur mauvaise dans ses yeux porcins. Le deuxième se releva, le visage déformé par un rictus de rage. Elva s'élanca, prit appui sur ses épaules et bondit vers la charpente. Ses doigts aggripèrent un poutre qui avait l'air très peu solide et ne pourrait supporter le poids de deux personnes. Elle se balanca et effectua un rétablissement acrobatique. Ses pieds firent un bruit sourd et on entendit la poutre grincer. Elle sauta, aterrit sur une deuxième poutre, n'y resta que le temps de saisir la corde qu'elle avait mise au fond de son sac, de l'attacher et se propulsa dans le vide. Elle vola à travers la taverne, lâcha la corde pour empoigner l'extrémité d'un chevron et fit la bascule afin d'y coincer ses pieds. Ses mains libérées se refèrmèrent sur une longue perche posée contre le mur. Elle roula une nouvelle fois en arrière et se laissa glisser sur le long de la perche ave la vivacité d'un félin.
Agir. Il fallait agir. Consciente qu'elle jouait peut-être sa vie, elle se releva lentement, la main crispée sur ses aiguilles et sa corde. Qui étaient ces hommes ? Et que lui voulaient-ils, pourquoi avaient-ils voulu s'attaquer à elle ... ? Le sourire de Marco était étrange lui aussi. Et pourquoi avait-il immobilisé Ace ? Il la regardait faire, analysant ses mouvements et attendant le moment ou elle ploierait devant ses adversaires. Elle ne lui laisserait pas cette joie. Tout cela était fait pour la tester, Elva en était convaincue.
Autour de l'affrontement, de nombreuses personnes s'étaient regroupées, mais aucune ne semblait se décider à intervenir. Tant mieux. La pirate ne voulait pas qu'on la sauve. Elva était d'ordinaire une jeune fille qui vivait d'amitié , d'eau fraîche et surtout de baffes joyeusement distribuées dans la tronche de ses ennemis. LA, elle allait en avoir pour son argent. Marco la sous-estimait donc tant que ca ?

Furieuse, Elva l'était assurément. Son comportement était d'ailleurs étonnant, elle semblait avoir perdu son calme et balancait désormais des biegnes monumentales à ses adeux adversaires, tentant d'éviter les coups et virevoletant. Elle raterrit deux mètres plus loin, de nombreuses entailles tracant des lignes écarlates sur son corps. Nul n'aurait imaginé que les fils d'Elva puissent un jour se toucher. Mais voilà, la vie était faite de surprises. Un pirate comme cela était toujours respecté. Le cercle autour d'eux commenca à se creuser, comme si les spectateurs de cet étrange combat avaient voulu laissez plus de visibilité pour mieux observer. Oui, les guerriers dont les fils se touchaient était quelque peu craints, même si actuellement la guerrière en question mesurait un mètre soixante-cinq et faisait preuve d'une totale incompétence pour ce qui était du domaine de la stratégie.

Les deux tueurs à gage progressaient avec circonspection et efficacité, appliquant les règles d'un jeu qu'ils avaient maintes fois pratiqué. Un jeu qui ne laissaient aucune chance à leur victime. Elva prit appui sur ses jambes et bondit. Celui qu'elle visait abattit son sabre. Un peu trop vite. Elle évita la lame mortelle, pivota sur ses hanches et frappa. De toute la puissance du fruit Ryoku Ryoku. Jambes tendues, muscles raidis, talon armé ... en arrière.

Atteindre un combattant chevronné et sur ses gardes était impossible. Elle en avait conscience. Atteindre un combattant qui ne se méfiait pas était envisageable.
Un homme s'était élancé derrière elle pour prêter main-forte à son compagnon. Le talon d'Elva, lancé à pleine vitesse, l'atteignit au plexus solaire. Il se plia, étouffant un cri de douleur. Elle roula, se releva, ne prenant pas la peine de réfléchir. Au passage, elle avait dérobé l'une des dagues du mercenaire qui était actuellement à terre, victime du violent coup qui aurait pu lui être fatal si elle avait mieux visé.
Les surpendre. Sa vie reposait sur sa capacité à les surprendre.
Elle lanca la dague.
C'était un geste stupide ... Une dague n'était pas une arme de jet. Masi Elva méritait aussi son poste de tireuse d'élute. Alors qu'elle ne l'aurait jamais espéré, la dague atteignit le tueur restant, affalé au sol. Il s'écroula totalement. Le flot de sang qui se dégagea de sa nuque se tarit presque aussitot.

Elle se précipita pour s'emparer de ses armes. Le mercenaire restant fut plus rapide qu'elle. Elle bondit, évitant de justesse d'être décapitée. Un deuxième coup fusa vers sa gorge, elle l'esquiva encore mais tomba et ne retrouva son équilibre qu'a l'ultime seconde. En tentant de maitriser les tremblements de ses jambes, elle se remit en garde.Un rictus mauvais tordit les lèvres du tueurs restant. Son sabre siffla, si vif qu'Elva vit à peine le coup arriver. Elle voulut esquiver, l'acier ouvrit une blessure de son épaule gauche jusqu'a son coude. Puis une autre, plus superficielle, sur son bas-ventre. Elle bondit une nouvelle fois, se retrouvant acculée au mur.

Son sabre fusa vers Elva. Celle-ci, trsè rapidement, sortit des aiguilles de son sac et les mit entre chacunes de ses phalanges. Aussi affutée que des rasoirs, elles rencontrèrent le poignet de l'homme, mettant l'os à nu sans rencontrer la moindre résistance. Le mercenaire poussa un cri ou la surprise, totale, le disputait à la douleur, terrible.
Il lâcha son sabre. Elva frappa, de la main gauche. Son poing lancé avec toute sa force rencontra la gorge de l'homme, telle une promesse de mort. Immédiate. Le cri du mercenaire se perdit dans sa gorge. Les yeux écarquillés, il bascula en arrière.

Elva haletait. Ses blessures la brûlaient, l'une d'elles saignait abondamment, mais elle n'y prêtait aucune attention. Elle était tout bonnement folle de rage. Le commandant macho, celui qui avait la présence d'esprit d'un Croustibat mal décongelé, avait failli la tuer. Sous prétexte de la tester. La tête d'Elva faisait peur à voir. Quand elle était dans cet état de rage totale, ses nakamas s'amusaient à l'appeler Dark Elva, ou Black Elva s'vous voulez, après c'est freestyle hein. Il ne valait pas mieux être dans les parages quand elle était comme ca.
D'un geste vif, elle se retourna. Se colla à Marco, et, le retenant par le col de sa chemise, cracha les mots suivants :

- Bordel, qu'est-ce que t'as foutu là ?! Ca t'amuse d'essayer de me faire écorcher, salaud ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Portgas D. Ace
¤ Commandant de la 2° Flotte de Barbe Blanche ¤
¤ Commandant de la 2° Flotte de Barbe Blanche ¤
avatar

Féminin
Nombre de messages : 315
Age : 25
Localisation : Drum~Avec les Lapins Crétins
Grade : Pirate
Prime : 200.000.000
Date d'inscription : 22/07/2008

Fiche RPG
Equipage: Moby Dick
Fruit du Démon: Mera Mera No Mi
Niveau:
16/20  (16/20)

MessageSujet: Re: Réunion avec les membres de Barbe Blanche PV:Moby Dick   Lun 15 Sep - 22:02

Ace, assis à sa table, regardait la carte de visite u'il avait ramassé d'un air pensif. Le nom inscrit dessus ne lui rappellait strictement rien, pas plus que le visage de l'homme, qu'il avait entrevu l'espace d'un instant. Ces deux types avaient parlé de son grand ennemi, Marshall D. Teach, alias Barbe Noire, l'homme qui prétendait au titre d'homme le plus fort du monde à la place de son capitaine à lui, Edward Newgate, alias Barbe Blanche. Et la présence de ces deux hommes ici intriguait Ace au plus haut point. Qu'est-ce que tout cela signifiait ? Devait-il en conclure que celui qu'il recherchait avec tant de soins était dans les parages ? Ou qu'il s'agissait encore d'une erreur et qu'il avait déjà mis les voiles, comme à Drum ? Qu'importe, il tenait une piste, et il la suivrait jusqu'au bout. Comme il l'avait toujours fait jusqu'à maintenant.

Ace leva la tête vers ses nakamas, avec l'intention de leur parler de sa découverte et du plan qu'il avait en tête, quand Marco leva sa choppe et les invita à trinquer. Avec un sourire, le pirate pyrogène leva la sienne, prononça le "Kampaï !!" rituel, et but d'une traite. Il reposa sa choppe sur la table en bois, et une nouvelle fois, voulut parler à ses camarades, mais...
Il surprit le regard étrange de Marco. Celui-ci regardait fixement vers la porte, l'air attentif et impatient. Ace se retourna et aperçut deux hommes qui semblaient chercher quelqu'un. Leur regard s'arrêta à la table des trois pirates. Ace fronça les sourcils, soucieux. Qu'est-ce que c'était encore que ces gigolos ?
Soudain les deux inconnus brandirent des armes, une épée et deux dagues, et bondirent sur... Elva ! Heureusement, agile comme elle l'était, elle évta le coup de justesse. Les deux hommes se retournèrent vers elle, les yeux brillants d'excitation et d'envie de tuer.

Ace voulut se lever et porter secours à sa tireuse d'élite. A sa grande surprise, il en fut incapable. Ses pieds refusaient de bouger. Incrédule, il baissa les yeux... Et se rendit compte qu'il était fixé au sol par eux bandes de terre aussi solides que de la roche. Et il ne connaissait q'une seule personne capable d'une telle chose...
Il dévisagea Marco avec stupeur. Celui-ci regardait la bataille avec intérêt, une lueur de défi dans le regard. Il ne faisait pas un geste pour aller aider Elva. Enfin, son regard croisa celui du pirate immobilisé. Il secoua négativement la tête, l'air de dire "non, je ne vais sûrement pas aller l'aider. Compte pas sur moi pour ce coup là.". Ace comprit alors que ces deux hommes étaient ds mercenaires, très probablement engagés par Marco lui-même afin de mettre la jeune fille à l'épreuve.

Ace bouillonait de rage. A grand renfort de mouvements brusques, il essayait de se dégager de l'emprise de Marco, mais rien à faire... Il était bel et bien immobilisé. Alors il fusilla le commadant de la 1° flotte du regard, , inquiet, reporta son attention vers le combat terrible qui se déroulait là. Elva tenait tête aux mercenaires d'un manière tout à fait impressionnante, qu'il avait déjà vue à Drum contre Norbert et ses compains givrés. Sauf que cette fois ci, Elva avait affaire à plus forte tête, mais elle même était beaucoup plus remontée... Jamais Ace ne l'avait vue dans un tel état de colère. Et pourtant, si forte qu'elle soit, les deux mercenaires n'étaient pas en reste. Entraînés à gérer toutes les situations, à combattre touts sortes d'adversaires, ils jouaient avec Elva comme un chat avec une souris, ou encore un loup avec sa proie. Et dès qu'elle montrerait le moindre signe de fatigue, ils la tueraient...

Cette perspective fit redoubler la fureur d'Ace qui tenta à nouveau de se dégager. Rien n'y fit, encore une fois. Intérieurement, il fulminait, à la fois contre Marco qi n'avait vraiment que des plans foireux en tête, e aussi conte lui-même, qui n'avait rien vu venir et s'était fait avoir comme le dernier des imbéciles.
Pour se calmer, il reporta à nouveau son attention sur le combat. Elva avait finalement réussi à se débarasser d'un des deux mercenaires, mais l'autre état toujours debout, et avait réussi à sérieusement la blesser. Ace lâcha un juron, ressentant d'un seul coup toute l'étendue de son impuissance. Et cela le rendait plus furieux que jamais.
Mais il se produisit quelque chose qui changea totalement la donne du combat. Elva réussit à blesser le merceaire au poignet grâce à ses fameuses aiguilles, et le mercenaire n'avait visiblement pas prévu un tel retournement. La douleur était trop forte et le déconcentra une dem-seconde. Demi-seconde qui fut suffisante à la jeune fille pour lui décocher un coup de poing mortel en pleine gorge. L'homme ne put même pas crier, et tomba raide mort.

C'était fini. Elva était debout, blessée, épuisée... Mais vivante. Ace poussa un soupir de soulagement. Sans pour autant être moins furieux envers Marco.
Soudain, elle se tourna vivement vers Marco, lui lança un regard chargé de haine et de mépris, et le saisit au collet. Furieuse, elle lui cracha au visage :

- Bordel, qu'est-ce que t'as foutu, là ?! Ca t'amuse d'essayr de m faire écorcher, salaud ??

Ace regarda l'autre commandant avec colère. Il savait pertinemment que Barbe Blanche ne choisissait pas ses hommes à la légère, et que Ace détestait qu'on s'en prenne à ses nakamas. Alors pourquoi avait-il agit de la sorte ? Par vanité ? Par jalousie ? Par masochisme ? Ace était bien incapable de le dire, mais plus que tout, il voulait une explication. Et il voulait aussi faire payer cet acte à Marco.

C'est alors qu'il se rendit compte qu'il était libéré de l'emprise du Chi Chi No Mi. C'était pas trop tôt. Sous le regard anxieux, effaré, curieux des autres clients, il se leva brutalement, écarta Elva en prenant soin de ne pas toucher à ses blessures, et planta son regard plein de rage et de colère dans celui, interrogateur, de son camarade.

- Marco...

Il ne finit même pas sa phrase et balança son poing dans le visage de Marco avec une violence inouïe. Le coup de poing percuta Marco de plein fouet et l'envoya valser un mètre ou deux plus loin. Une femme poussa un cri de frayeur. Même Elva semblait surprise par un pareil accès de violence de la part de son capitaine d'habitude si zen et nonchalent.
Ace regarda Marco se relever péniblement. Il lui lança :

- Je t'avais prévenu, Marco. Et tu sais aussi que le vieux déteste qu'on touche à ses "enfants". La prochaine fois, je n'hésiterai pas à me servir de ms pouvoirs. J'espère que t'as bien enregistré ça dans ta petite tête, espèce d'enfoiré !

Ces quelques mots, il les avait prononcés avec une telle dureté, sa colère était si palpable que ls autres clents, silencieux, frissonèrent. Sans même un dernier regard pour Marco, il se dirigea vers la porte de la taverne, laissant quelques pièces pour l'addition. Il se tourna vers Elva, l'air de dire "on y va ?".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marco
¤ Commandant de la 1ère flotte de Barbe Blanche ¤
¤ Commandant de la 1ère flotte de Barbe Blanche ¤
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1010
Age : 28
Grade : ¤ Commandant Floodeur ¤
Date d'inscription : 15/08/2008

Fiche RPG
Equipage: Moby Dick
Fruit du Démon: Chi Chi no Mi
Niveau:
17/20  (17/20)

MessageSujet: Re: Réunion avec les membres de Barbe Blanche PV:Moby Dick   Mar 16 Sep - 1:47

Le combat avait commencé Un des deux hommes allait apparemment déjà en finir avec Elva. Bizarrement elle ne chercha pas à se dégager. Peut être qu'elle n'avait vraiment aucun potentiel mais, Marco n'eut pas le temps d'y réfléchir qu'elle et le tordit de toutes ses forces. Le poignet émit un bruit sec en se brisant et l'homme poussa un cri de douleur très atroce. Elva était capable d'une telle méchanceté ? Tous le bar était stupéfait qu'une femme soit aussi horrible, personne ne parlait tous étaient entrain de regarder le combat. Elle s'agrippa et sauta de poutre en poutre telle une acrobate que l'on voit dans un cirque.

Vu sa petite taille et sa petit corpulence l'agilité devait être un grand avantage chez elle. Elva avait tous prévu elle avait même une corde dans son sac. Le combat endormit Marco il ne suivait pas vraiment. A vrai dire on dirait qu'il s'en foutait, apparemment toute son excitation était redescendu. Il se pencha sur chaise et regarda le combat les yeux à moitié fermé. Marco vit la haine monter en la jeune pirate que se soit dans ces coups mais aussi dans son regard. Encore une nouvelle arme dans la panoplie d'Elva en plus des aiguilles, un fil qu'elle maitrisait totalement. Le combat durait depuis trop longtemps et Elva se débrouillait bien mais elle ne les avait toujours pas vaincu, était elle en phase final?

Encore en train de faire des pirouettes elle réussi n'est en moins à voler la dague d'un des tueurs à gage et la lança sur lui. Marco regarda attentivement ci la lame allait le toucher, pour lui c'était sur que non vu la précipitation de la jeunette mais, elle le toucha et pas n'importe où. Pile dans le cou, une grande giclé de sang en ressortais et tapissa le sol. Le commandant pensa *Celui la il en a eu pour son argent* Il n'en restait plus qu'un, est ce que Elva avait une chance de gagner? En tous cas c'est ce que ce demandait Marco en évitant de croiser le regard avec Ace. Il savait que ces deux là était fortement lié. Un coup de sabre partit du dernier mercenaire elle tenta une esquive mais le sabre continua sa trajectoire et fit une blessure de son épaule gauche jusqu'à son coude. Aie ce que le commandant ne voulait pas voir venait d'arriver, elle était touché et pas qu'un peux.

Pour éviter un autre coup Elva utilisa une nouvelle fois ces aiguilles et enfonça les aiguilles dans son poignet se qui fit relâcher l'épée du truand. Un grand cri résonnait dans la salle qui fut choquer de la violence de la scène. Le poing de la jeune fille ne se fit pas attendre et percuta la gorge de l'homme. Telle était décidé la fin de se combat. Apparemment ce combat avait mit Elva dans tous ces états. Le sang coulait de partout sur son corps. Malgré la douleur elle n'avait pas oublié le coupable. La colère avait complètement envahie Elva et elle se retourna. Se colla à Marco, et, le retenant par le col de sa chemise, cracha les mots suivants :

- Bordel, qu'est-ce que t'as foutu là ?! Ca t'amuse d'essayer de me faire écorcher, salaud ?

Les ennuies commençaient et il en était bien conscient. C'était malheureux mais personne n'était au courant de la mission de Marco. Les mots ne suffisait pas, il avait complètement oublié que Ace avait vu toute la scène et ne pouvait rien faire. Les deux pirates de la seconde flotte faisait pensé à deux démons sortit des enfers. Ace se leva avec violence et poussa Elva pour se mettre face à notre commandant. Le regard de Ace était aussi noir que celui de la jeunette.

Il cita son prénom et Marco n'eut à peine le temps de faire sa petite grimace en disant Hein ?! quand il vient de réveiller se retrouva entrain de voler dans la pièce. Il venait tous juste de se prendre le poing de Ace en plein dans la figure. Il se releva avec difficulté, pourquoi avait-il laissé le coup venir? même si il était rapide Marco dispose d'un Logia et comme tous les Logia aucun coup physique ne peut les toucher. Effectivement ça ne venait pas du Logia mais de lui même, il c'était laissé prendre le coup. Il connaissait bien le code des pirates de Barbe Blanche et voulait en prendre l'entière responsabilité. Tous cela n'était pas fini, il du encore entendre une phrase de Ace :

- Je t'avais prévenu, Marco. Et tu sais aussi que le vieux déteste qu'on touche à ses "enfants". La prochaine fois, je n'hésiterai pas à me servir de ms pouvoirs. J'espère que t'as bien enregistré ça dans ta petite tête, espèce d'enfoiré !

Après cette phrase il lança un regard à Elva et partit vers la porte. La rage ou même la folie frappait Marco. Il cracha du sang par terre et cria à Ace :

- Enflure !!! Je vais te creuver !!! Comment tu ose me toucher !!!

Sur ces quelques mots son bras commençait à se durcir et à se transformer en terre. La seule explication pour cela était qu'il allait utilisé son fruit du démon. Tous le monde le regardaient avec peur en ce demandant si un nouveau combat allait éclater surtout, que celui ci serait d'une plus grande violence. Il chuchota Chi Chi no kessoku après cette incantation il s'enfonça dans le sol avec un grand sourire. Tous le monde s'attendait à une attaque même Ace c'était mit sur ces gardes.

Quand à Marco et bien il était déjà ressortit de la terre mais pas dans le bar mais plutôt juste devant. Il y avait très peu de personne, c'était surement du à la tempête. Il leva la tête et vit dans le grand ciel bleu, une tache blanche peut être juste un nuage mais en y regardant de plus prêt c'était un oiseau. Le faucon blanc était là pile à l'heure, il descendait à pic sur le commandant et se posa sur son bras avec un parchemin à la bouche. Cette oiseau était un messager de Barbe Blanche, apparemment il avait réussi à faire un très long voyage. Marco ouvrit le parchemin et signa, il savait déjà de quoi ça parlait. Ces deux nakamas sortirent tous les deux du bar surement c'étaient ils trop lassé d'attendre. Ils n'eurent à peine le temps de voir le faucon qu'il s'en vola déjà le parchemin à la bouche. Marco ne prit même pas la peine de se retourner pour parler à ses compagnons :

- Je viens de signer un accord concernant Elva qui stipulait le droit qu'elle reste avec toi le long de ta mission. Tous les autres l'avaient déjà signé et ta signature ne comptait pas vu que tu est déjà avec elle.

Un grand silence raisonnait dans la rue on entendit que le vent souffler. Il se retourna avec une grande vitesse et frappa Ace en plein dans l'abdomen. Le pauvre ne s'attendait pas à ce cou et un petit giclement de sang sortit de sa bouche. Il reprit la parole en haussant le ton :

- Tous les autres commandant étaient d'accord mais moi je ne voulais pas que tu amène quelqu'un qui n'avait aucune expérience c'est pour ça que je l'ai testé !

Il s'écarta d'eux et avant de partir il lui lança ces quelques mots en serrant les poings comme si ça lui faisait mal :

- Si j'ai fais tous cela c'était dans l'unique but de te protéger toi et elle. On n'a aucune nouvelle de toi ! Tu sais combien de temps tu est partit ?! Tu c'est que je t'aime comme un frère ne l'oublie surtout pas.

Ces mots il ne lui l'est avait jamais dit auparavant. Il chercha dans son sac et prit un brassard. Sur lequel on pouvait distinguer le signe de Moby Dick. Il le jeta à Elva et en la regardant avec un grand sourire il lui dit :

- Bienvenue dans l'équipage ! Et au faite concernant Barbe Noir je pense savoir son itinéraire alors rejoint moi au port devant mon bateau. Les marines vont surement intervenir alors je t'attendrais là-bas.

Sur ces mots il partit en courant vers son bateau en passant par des petits chemins. Il ne voulait pas voir la réaction de ses nakamas, lui qui est toujours entrain de rêvasser ou de se venter. C'était une honte pour un homme de faire sortir qu'un peu de ses sentiments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elva A. Appealing
¤ Pirate | membre de l'équipage "Moby Dick" ¤
¤ Pirate | membre de l'équipage
avatar

Féminin
Nombre de messages : 277
Age : 23
Localisation : En train de faire/dire/créér/lancer une connerie (rayer la mention inutile)
Grade : Pirate de Barbe Blanche | Apple Girl
Date d'inscription : 22/07/2008

Fiche RPG
Equipage: Moby Dick
Fruit du Démon: Ryoku Ryoku no Mi
Niveau:
8/20  (8/20)

MessageSujet: Re: Réunion avec les membres de Barbe Blanche PV:Moby Dick   Jeu 18 Sep - 21:24

Tout comme les clients de l'auberge, Elva avait été surprise par l'énervement d'Ace. Elle qui croyait que rien ne pouvait le mettre en colère... S'était ensuivie une discussion des plus étranges qu'Elva n'avait pas bien compris -d'abord parce que ses blessures l'élancaient. D'un pas élancé, Marco s'en alla, furieux et honteux de lui-même. Elva se renfrogna. Cette "épreuve" était futile. Elle savait pertinemment que Barbe Blanche n'engageait pas ses hommes à la légère. De plus, elle n'était pas sensée accompagner Ace tout au long de cette mission. Elva fit un geste en avant, puis se ravisa. C'était Ace qui devait rattraper Marco au port, pas elle... Elva mit le brassard dans son sac et s'accroupit.

- Ace, va le rejoindre. Moi, je vais chercher quelqu'un pour soigner mes blessures. Mais dis-moi, est-ce...

Elle s'apprêta à sourire et à continuer sa phrase, mais quelque chose l'en empêcha. Un bruit de course se faisait entendre, à sa droite. Une autre apparition d'ennemis ? Ca commencait vraiment à bien faire ... La chose s'arrêta. C'était surprenant, elle semblait ne pas mesurer plus de 30 centimètres de hauteur. Mais attendez un peu... Ca ressemblait plutot à un coussin rose. Un coussin ? Non. Un CHAT. Elva le reconnut aussitot.

- P...Poochan ?!

En effet, un petit chat, au pelage d'un rose éclatant, aux yeux bleus lui faisait face. Il faisait partie de l'équipage d'Elva en tant que peluche hystérique. Oui, un chat dans un équipage... C'était d'ailleurs celui d'Elva, qui l'accompagnait depuis Skipiéa. Chose étonnante et peu logique, mais rien n'était logique dans ce monde, celui-ci semblait doué de parole, tout comme Bepo ou Hacchin. Mais c'était sa seule qualité. Minuscule créature grasse et rose, Poochan n'avait pas d'occupation particulière, si ce n'était de se mêler des affaires des autres, de se prendre pour un humain et de réclamer toutes sortes de choses. Très rapide, très agile, très débile, Poochan n'avait par contre pas son pareil pour s'enfuir. En outre, il ne cessait de SE PLAINDRE durant les combats. Il passait d'ailleurs la moitié de son temps à espionner Elva pour savoir si, enfin, elle arriverait à se dégoter un "petit copain" parmi les membres de l'équipage. En bref, l'animal que je ne vous souhaiterez pas d'avoir. La seule chose flagrante chez ce félin au pelage rose éclatant était sa petite taille.

- Poochan , qu'est-ce que tu fais là ? Les gars de l'équipage sont ici ? Tu as fugué ?

Le petit chat se cura consciencieusement le nez avant de répondre, au grand dam d'Elva - et devant les yeux d'Ace qui semblait absolument largué.

- ... Ces pirates sont fous, couina le petit chat rose. Poochan a chaud. Poochan à faim. Poochan veut à manger MAINTENANT.
- ... Ce n'est pas ce que je t'ai demandé.

Elva grogna. Elle était dans un état d'énervement peu commun, et ce n'était pas pour avoir la "visite" improvisée de Poochan.

- Porte-moi et je te le dirai.
- PAS QUESTION ! Je suis éreintée.
- Poochan a faim... Il veut des huîtres ...
- Des HUÎTRES ?! L'autres jour tu m'avais réveillée à quatre heures du matin pour me réclamer des huîtres, JUSTEMENT ! Ensuite, tu es allé te percher sur l'un de mes nakamas qui dormait sur le pont en menacant lui lacérer les oreilles si je ne te donnais pas ce que tu voulais ! Et après, tu es allé râler parce qu'elles étaient anormales ou je ne sais quoi !!
- Il y avait de p-p-p-petits bouts noirs dessus.

Exaspérée, la jeune fille se détourna de son chat parlant pour se diriger vers Ace.

- Alors, tu y vas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Portgas D. Ace
¤ Commandant de la 2° Flotte de Barbe Blanche ¤
¤ Commandant de la 2° Flotte de Barbe Blanche ¤
avatar

Féminin
Nombre de messages : 315
Age : 25
Localisation : Drum~Avec les Lapins Crétins
Grade : Pirate
Prime : 200.000.000
Date d'inscription : 22/07/2008

Fiche RPG
Equipage: Moby Dick
Fruit du Démon: Mera Mera No Mi
Niveau:
16/20  (16/20)

MessageSujet: Re: Réunion avec les membres de Barbe Blanche PV:Moby Dick   Mer 8 Oct - 18:04

[bon, me revoilà... Désolée du retard, mais j'avais déjà recommencé deux fois mon post à cause d'un bug de mon ordi, puis de Forums actifs... Bref, j'ai voulu attendre pour voir si mon message refaisait surface, je vois que ce n'est pas le cas.... Dans ce cas, je le réécris une troisième fois, youpee...]

Après que Marco soit sorti de l'auberge grâce à son pouvoir, Ace était resté sur ses gardes, les ens en alerte, les muscles tendus, prêts à l'action. Il savait mieux que quiconque à quel point Marco pouvait être dangereux. Ce n'était pas pour rien qu'il se tenait un rang au dessus de lui, dans la hiérarchie du Moby Dick... Maintes et maintes fois, Ace et Marco s'étaient bagarrés ou battus, et chaque fois, Marco avait pris le dessus, que ce soit de justesse ou non. Pas une fois, Ace n'avait réussi à le battre. Et c'était pourquoi il était maintenant plus méfiant que d'habitude.
Constatant que Marco ne réparaissait pas, Ace et Elva étaient à leur tour sortis, et avaient retrouvé leur nakama dehors. Celui-ci leur donna quelques explications sur sa conduite, puis... Expédia Ace à terre grâce à un violent coup de poing à l'abdomen, plus puissant que celui qu'Ace lui avait précédemment donné... Soulevé de terre, le pirate pyrogène n'avait pu se retenir de cracher du sang avant de retomber à terre, une main sur son ventre meurtri.
Marco poursuivait placidement ses explications.


- Tous les autres commandant étaient d'accord mais moi je ne voulais pas que tu amène quelqu'un qui n'avait aucune expérience c'est pour ça que je l'ai testé !


Ace cracha encore du sang. Le goût âcre et métallique du liquide avait désagréablement envahi sa bouche. Il s'essuya du revers de la main. Il ne décolérait pas contre son ami. Tester Elva ? Il aurait dû s'en douter... Alors que tous lEs autres n'y voyaient aucun inconvénient, lui, Marco, posait son véto. Ace l'avait toujours connu ainsi. Un contestataire. Pour le simple plaisir de contester, il en était à peu près sûr. Même s'il s'agissait du repas du soir, Marco ne pouvait pas s'empêcher de contredire tout le monde ! Un vrai emmerdeur, j'vous le dit...
Mais les paroles qui suivirent stupéfièrent Ace plus encore que s'il avait appris que Barbe Blanche jouait du djembé en récitant des poèmes pakistanais vêtu d'un tutu rose. Voyez plutôt...


- Si j'ai fais tous cela c'était dans l'unique but de te protéger toi et elle. On n'a aucune nouvelle de toi ! Tu sais combien de temps tu est partit ?! Tu c'est que je t'aime comme un frère ne l'oublie surtout pas.

Ace avait relevé la tête et regardait son nakama, l'air aussi étonné que si il avait apris que Barbe Blanche jouait du... Ouais, bon, ça je l'ai déjà dit. Je me répète, là, pas bon pour les affaires tout ça. Reprenons.
Ace contemplait Marco avec étonnement. Marco, faire de l'émotion !! Marco, dire à quelqu'un qu'il tient à lui !! Marco, verser dans l'émotionnel !! OH MY GOD !!! Mais c'était bien l'une des dernières choses à laquelle Ace s'attendait ! Marco, révéler ses sentiments... Phénomène aussi rare que de voir Nami verser une grosse somme d'argent à une association caritative. Autant vous dire que c'était pas tous les jours. Peut-être à la Saint Glinglin, qui sait.

Bref, Marco avait ensuite déserté les lieux, lançant au passage à Ace qu'il lui donnait rendez-vous plus tard, pour l'affaire Barbe Noire. Fichtre alors. Marco avait des infos sur Teach que LUI , PORTGAS D. ACE, n'avait pas ? Attend, ça craint là ! Si les autres se mettaient à lui piuqer son job, il allait vite se retrouver au chômage, le petit Ace. Pas bon pas bon.
Après le départ de son nakama, Ace s'était relevé, avait essuyé une trace de sang au coin de sa bouche et avait soupiré.


- Ace, va le rejoindre. Moi, je vais chercher quelqu'un pour soigner mes blessures. Mais dis-moi, est-ce...

Est-ce que quoi ? Ace ne le saurait probablement jamais. Elva avait été interrompue en plein milieu de sa phrase par un bruit de galopade qui a attiré son attention. Il se tourna en même temps qu'elle. Qu'est-ce que c'était ? Un troupeau d'éléphants en furie ? La Marine qui les avait repérés ? Des fans en folie (okay, je sors)? Des sushis aux huîtres vivants ??
Ha nan. Rien de tout ça. Juste... Un chat... Ace s'apprêtait à partir, quand il percuta une chose. Attend deux secondes. Le chat, là...
Il se retourna vivement. Il avait bien vu. Le chat... Il était ROSE !!! OH MY GOD !!! Ca, c'était quand même pas courant. Il en avait vu, des trucs bizarres, dans sa vie, le petit Ace, à commencer par son propre fère Luffy( qui était, avouons le, un drôle de spécimen), mais des chats roses... Jamais. Wouah.


- ... Ces pirates sont fous, couina le petit chat rose. Poochan a chaud. Poochan à faim. Poochan veut à manger MAINTENANT.


Han. Mais que ça PARLE ces trucs, en plus !!! Alors là, il n'y comprenait plus rien de rien. Il savait Elva pleine de surprises, mais tout de même.
Les yeux agrandits par la stupeur, Ace regardait Elva se disputer avec sa bestiole rose à propos d'huîtres bizarres ou je-ne-sais-quoi. Et il apprit par la même occasion que la bestiole rose s'appellait Poochan. Poochan... Funky comme nom. Très "Elva". Bref.

Ace sembla se réveiller et lança :


-Elva, je pars rejoindre Marco. Tu vas te soigner, et puis tu nous rejoins. Amène Poochan, si tu veux.

Et il s'éloigna. Quelques minutes plus tard, il arriva devant le bateau de Marco. Il l'avait reconnu de loin. Les bateaux de Barbe Blanche étaient TOUS reconaissables. Ace esquissa un sourire triste et les paroles de Marco lui revinrent en mémoire. Depuis combien de temps était-il parti ? Pourraiti-l au moins revenir un jour ?
Teach... Ce fieffé gredin lui filait toujours entre les doigts. Il était comme le sable qu'il essayerait de retenir dans ses mains. Toujours à filer, lui échapper au dernier moment... Parfois, Ace doutait qu'il réussit à l'attraper un jour. Et cette pensée lui faisait peur...
Il fut tiré de sa rêverie par Marco, qui l'avait vu arriver.


- Ah, c'est toi "Nii-chan". Alors, quelles nouvelles de notre ami Teach ?

Il l'avait appellé "Nii-chan" pour l'embêter. Mais il ne recommencerait pas. Il savait que pour Marco, dévoiler ses sentiments coûtait autant d'efforts que certains pour se déclarer à une fille. Voire pire. Autant demander à Luffy de jeûner pendant un mois. Mais comme "impossible" n'est pas One Piece...

-AU fait, Elva va revenir avec un chat rose qui parle. Donc, ne t'étonnes pas...

Après cette réflexion, Marco le prendrait sûrement pour un dingue. Mais c'était pas bien grave.
Ace croisa donc les bras, attendant les informations que Marco avait à lui remettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marco
¤ Commandant de la 1ère flotte de Barbe Blanche ¤
¤ Commandant de la 1ère flotte de Barbe Blanche ¤
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1010
Age : 28
Grade : ¤ Commandant Floodeur ¤
Date d'inscription : 15/08/2008

Fiche RPG
Equipage: Moby Dick
Fruit du Démon: Chi Chi no Mi
Niveau:
17/20  (17/20)

MessageSujet: Re: Réunion avec les membres de Barbe Blanche PV:Moby Dick   Sam 11 Oct - 18:29

Toute une patrouille de Marine courait en suivant le commandant. Marco ne cours pas, trop feignant et pas envie de se battre. Il utilisa alors son fruit du démon. Il ne se passe rien, la raison était simple, il n'y avait pas un seul bout de terre. Les soldats l'avaient encercler tous prêt à appuyer sur la gâchette. Vu que le fruit n'était pas utilisable sur ce terrain il utilisa son aura. Ces yeux s'ouvrient complètement et une aura puissante se dégagea de lui. Tous les soldats tombèrent inconscient les uns après les autres. Il repartit tranquillement vers son bateau. Enfin revenu du bar Marco demanda à son équipage de préparer le bateau. Les mousses s'activent rapidement dans la joie et la bonne humeur. Le soleil était toujours aussi fort, surtout en plein milieu de l'après midi. Leurs prochaine destination serait l'Archipel de Shanbony. Cette île n'était pas choisit au hasard comparé aux autres.

Il avait une idée derrière la tête et il allait la faire partagé avec Ace. Barbe Blanche préparait un truc même Marco n'était au courant. Toutes les flottes étaient à côté de l'archipel une grande guerre se préparait. Le vieux pétait peut être un câble, il se faisait vieux. Mais même si ces ordres était insensé le commandant serait prêt à se sacrifier. Ace était partit depuis un bon moment et pourtant il n'avait pas retrouvé Barbe Noir c'était tous de même choquant. Ace était enfin arrivé apparemment il rêvassait sans faire attention à ce qui l'entourait. Quand il reconnut Marco il appela Nii-chan titiller le commandant n'était vraiment pas une chose à faire. A peine fini sa phrase il enchaina sur une autre. Elva devrait revenir avec un chat rose. Ace était tombé sur la tête, en tout cas c'est se que pensait le pirate de la première flotte. Il s'allongea sur le pont principale près de la rampe et il dit alors à Ace :

- Ecoute bien ce que j'ai à dire. Je suis désolé si je te blesse mais comment tu peux rechercher une personne sans avoir des informateurs. Bon, Barbe Noir et devenu un capitaine corsaire.

Cette nouvelle devait avoir étonné le commandant de la seconde flotte. Il ne lui laissa pas un temps de repos.

- Comme tu le sait Barbe Noir n'avait aucune prime donc qu'il devienne corsaire sans rien et assez incroyable. Il aurait capturé un pirate valant 100 000 berrys. Pour finir vu qu'il est devenu shibukai il doit être à Marie Joa. Nous partons en direction de l'Archipel, Barbe Blanche va bientôt nous contacter donc tiens toi bien au courant.

Il fit signe à ses compagnons de lever l'ancre. Ils se mirent au boulot, et en quelques secondes le bateau se décalait du pont. Il vit au loin Elva avec un chat ... rose ?! Ace n'avait pas menti.

- N'oubliez pas qu'on se retrouvera bientôt. Gloire à Moby Dick !

Sur ces paroles, ils prirent le large en direction de cette fameuse île. Un grand sourire se lisait sur les lèvres de Marco. Il était content de revoir Ace et la petite nouvelle nerveuse d'Elva. Tous les membres de Moby Dick faisaient partit de cette grande famille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réunion avec les membres de Barbe Blanche PV:Moby Dick   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réunion avec les membres de Barbe Blanche PV:Moby Dick
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Les magistrats du Parquet, membres du pouvoir exécutif ?
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG :: Grand Line :: Grand Line :: Alabasta-
Sauter vers: